Dans mon souvenir, de tout temps, il a été question de bugnes à "Mardi-gras" !

L'entrée en Carême (période de privations) était l'occasion d'une grande fête,
pour préparer les réunions de partages, de réflexions et de prières pour
cheminer jusqu'à Pâques.

Que ce soit maman ou ma tante, ou les 2... Un dimanche entier était consacré
à la confection de ces petits beignets qu'à Lyon on appelle : les bugnes !
A l'origine, abaissée au rouleau, la pâte était très fine, découpée au moyen
d'une roulette en bois en forme d'éperon, en lamelles bien droites...
d'où l'expression : "marcher droit comme une bugne !"
Selon la tradition lyonnaise, une bonne fille de famille était
prête à marier lorsqu'elle était capable de confectionner
son bagnon de bugnes, bien fines, bien croquantes, bien droites et dorées...
Nous étions nombreux et il était d'usage de partager avec les employés
et leur famille ;alors on remplissait la balle à linge (sorte de très
grande panière en osier rectangulaire largement habillée de torchons !
C'était impressionnant !

bugnes_2

La recette de mon enfance, je vous la livre de bon coeur et faites-en bon usage !

Verser 500 gr de farine et 20 gr de sucre dans un saladier en grès,
faire un puits au milieu contenant 2 oeufs entiers +
1 cueillèrée à bouche d'eau de fleur d'oranger+
2 pincées de sel + 350 gr de beurre.
Effriter du bout des doigts le beurre et la farine
tout en incorporant les oeufs, jusqu'à obtenir une pâte consistante et souple.

Fariner copieusement la table et étendre la pâte au rouleau
(celui avec lequel mon arrière grand-mère attendait son homme
quand il rentrait du porte-pot dela Ficelle !)
Quand la pâte est très fine, la découper en traçant des rectangles.

Les plonger dans une bassine de friture bouillante par 3 ou 4 et les retourner
dès que les bords se colorent, quand il s'exprime quelques bulles (2 - 3 mn) 
les retirer, les égoutter et les ranger sur un plateau
et les saupoudrer de sucre en poudre.

Ces bugnes sont très croustillantes...

Demain je vous présenterai mes bugnes à moi...